Trench col à revers

On pense souvent que le trench-coat, qui signifie littéralement « manteau de tranchée », est né à l’époque de la Première Guerre mondiale et doit son nom aux soldats qui le portaient. Mais en réalité, le trench-coat est le descendant de manteaux imperméables créés par le chimiste et inventeur écossais Charles Macintosh et l’inventeur britannique Thomas Hancock (le père de l’industrie britannique du caoutchouc) au début des années 1820. Et ceux qui portaient effectivement des trench-coats pendant la guerre étaient surtout des gradés du rang d’officier qui l’achetaient eux-mêmes pour constituer leur uniforme. C’était donc une marque de distinction et de classe sociale, même dans l’armée.

Mais revenons-en aux origines du trench-coat dans les années 1820. Le vêtement résistant à l’eau conçu par Charles Macintosh et Thomas Hancock – le « mack » – était fabriqué en coton caoutchouté et destiné aux gentlemen dont les journées étaient faites d’équitation, de chasse, de pêche, d’activités en plein air, et de services militaires. Grâce aux progrès technologiques, le revêtement de caoutchouc devint ensuite plus respirant, moins moite, et plus imperméable. En 1853, un tailleur de Mayfair appelé John Emary conçut un vêtement de pluie amélioré, produit sous le nom de son entreprise Aquascutum (du latin signifiant « eau » et « bouclier »).

Source : vogue

Articles similaires

Créateurs de Contenus

Le Plus grand réseau de partage de vidéos, avec option d'achat. Incrivez-vous et uploadez vos vidéos afin de permettre à vos fans de profiter d'une nouvelle expérience d'achat.