Soutien-gorge Sloggi

Le soutien-gorge en tant que pièce sexy fit son retour dans les années 1990 et 2000 – un retour qui est largement dû à la campagne « Hello Boys » de Wonderbra, portée par le supermodel Eva Herzigova, ainsi qu’aux Anges de Victoria’s Secret. Le tout premier défilé de la marque de lingerie a eu lieu à l’hôtel Plaza de New York en 1995, et c’est en 1999 que l’événement a commencé à être diffusé en ligne. Présenté lors de la pause publicitaire du Superbowl de cette année-là, le défilé en ligne a été regardé par deux millions de personnes. En 2001, le show a été diffusé pour la première fois à la télévision – et suivi par 12 millions de téléspectateurs. Certaines entreprises telles que Frederick’s of Hollywood et Agent Provocateur, et des artistes telles que Dita Von Teese, ont tiré parti des connotations érotiques du soutien-gorge. Elles ont contribué à populariser le concept de boudoir, et ouvert la voit au succès d’ouvrages érotiques comme Cinquante nuances de Grey. Certains créateurs de l’époque ont également joué avec l’esthétique du soutien-gorge en tant que vêtement d’extérieur.

Le soutien-gorge sans armature est devenu très tendance ces dernières années. Un symbole de féminité qui se montre particulièrement élégant, son niveau de confort est tel que vous avez l’impression d’avoir une seconde peau. Mais entre brassière, soutien d’allaitement et modèle emboîtant, il n’est pas facile de faire le bon choix. Voici ce qui se fait de mieux en matière de soutien-gorge sans armature.

Source : vogue et meilleurtest

Articles similaires

Créateurs de Contenus

Le Plus grand réseau de partage de vidéos, avec option d'achat. Incrivez-vous et uploadez vos vidéos afin de permettre à vos fans de profiter d'une nouvelle expérience d'achat.