L’histoire des lunettes de soleil de mode

À chaque décennie correspond un style bien particulier. Les lunettes de soleil et la mode : leur histoire commune

Notre époque offre des lunettes de soleil dans des styles très variés. Des verres miroir aux clips solaires, on trouve non seulement différentes teintes de verre, mais également différentes formes de lunettes de soleil. Certaines se sont hissées au rang d’icônes. Parmi les vedettes de la lunetterie actuelle, on peut nommer les solaires « aviateur » et les classiques « œil de chat ». Comme pour tout autre accessoire de mode, le style et l’aspect des lunettes de soleil évoluent en permanence. Les lunettes de soleil présentes dans les films ont eu une influence particulière sur le style, reflétant souvent l’esprit de leur époque. Nous avons composé une brève présentation de plusieurs icônes de mode et de leur influence sur les lunettes de soleil.

Années 1950 : Grace Kelly, le style princier

En 1956, l’actrice américaine Grace Kelly épousait le prince Rainier de Monaco. Avant et après son mariage, on vit souvent la princesse Grace porter des lunettes de soleil noires. Les lunettes carrées, qui composaient son style personnel, ont laissé leur empreinte sur la mode de l’époque et sont toujours considérées comme les lunettes de soleil vintage élégantes par définition.

Années 1960 : les lunettes de Diamants sur canapé

En se parant des célèbres lunettes de soleil « œil de chat » du film culte Diamants sur canapé, Audrey Hepburn allait amorcer une tendance durable. Leur forme iconique est tellement indissociable de l’actrice qu’elles sont parfois appelées « lunettes Audrey Hepburn ». Ce fut sans doute la première fois – et certes pas la dernière – qu’une paire apparaissant à l’écran avait une influence majeure sur la mode. La plupart des lunettes de soleil en vogue dans les années 1960 suivirent l’exemple mythique de Hepburn.

Années 1970 : pas de demi-mesure

Les années 1970 évoquent deux formes iconiques de lunettes de soleil. On pouvait voir d’un côté des montures surdimensionnées et de l’autre de petites lunettes de soleil à verres ronds, comme celles que portait fréquemment John Lennon. Souvent surnommées « lunettes John Lennon », ces dernières sont principalement associées à la sous-culture hippie des années 1960 et 1970. Ces lunettes teintées se portaient en différentes couleurs : bleu, rouge ou rose par exemple.

Années 1980 : des lunettes prises entre Top Gun et l’excentricité de la décennie

C’est sans nul doute au film Top Gun (1986) que l’on doit la tendance masculine des lunettes de soleil « aviateur ». La paire qu’arborait l’acteur principal, Tom Cruise, était constituée de verres de couleur verte dans une monture dorée. Malgré le succès du film, les lunettes « aviateur » sont dans l’esprit de beaucoup des lunettes « police ». Les lunettes de soleil dites « police » étaient souvent portées par Erik Estrada dans le rôle de Francis Poncherello dit « Ponch », agent de police de Chips, série télévisée à succès. Son interprétation a contribué à renforcer le lien entre la monture iconique et le surnom donné à ce type de lunettes de soleil.

S’il est quelqu’un dont les choix excentriques en matière de lunettes resteront dans les mémoires, c’est bien sir Elton John. Certes, ses lunettes de soleil ne seraient pas toujours adaptées à la vie quotidienne. Elles comptent néanmoins parmi les plus créatives et les plus originales de l’histoire. Elton John a souvent arboré des lunettes de soleil ornées de strass, surdimensionnées ou d’autres genres tout aussi originaux.

Années 1990 : l’élégance des top modèles

Incontestablement, les années 1990 furent celles des top modèles. Des mannequins célèbres tels que Kate Moss ou Claudia Schiffer optèrent pour des montures racées et des teintes sombres. Leurs lignes compactes et minimalistes régnaient sur l’industrie de la mode, contrastant avec le style par ailleurs vif et coloré de cette décennie. La fin des années 1990 vit paraître divers films à grand succès où l’on apercevait les lunettes de soleil en vogue. Celles de la trilogie Matrix, dont Keanu Reeves était la vedette, en sont sans doute l’exemple le plus célèbre.

Années 2000 : des lunettes de superhéros

Au début de notre siècle, Marvel adapta la série de bandes dessinées X-Men en franchise cinématographique. Pour le rôle de Cyclope, James Marsden portait des lunettes de soleil à verres rouges, dont son personnage se servait pour garder la maîtrise de ses pouvoirs. Leur monture était plutôt étroite et enveloppante.

Les années 2000 furent marquées par une autre tendance : les lunettes de soleil sans monture, portées par des starlettes telles que Paris Hilton. Le bleu, le rouge et diverses nuances de rose étaient parmi les coloris les plus courants. On trouvait parfois des lunettes agrémentées de cristaux ou d’autres ornements.

Source : zeiss

 

Articles similaires

Créateurs de Contenus

Le Plus grand réseau de partage de vidéos, avec option d'achat. Incrivez-vous et uploadez vos vidéos afin de permettre à vos fans de profiter d'une nouvelle expérience d'achat.