La véritable date de couronnement du roi Charles III est dévoilée

Il y a quelques jours, le sérieux média Bloomberg avait annoncé que la date de couronnement du roi Charles III aurait lieu le 3 juin 2023. Plusieurs experts avaient confirmé cette rumeur. Le palais de Buckingham vient de révéler la véritable date du couronnement du roi Charles III et dément donc le jour annoncé dans la presse.

La date de couronnement annoncée il y a quelques jours n’est pas la bonne

Histoires Royales s’était gardé d’écrire un article sur la rumeur annonçant la date de couronnement du roi Charles III au 3 juin 2023. Notre réserve se confirme puisque le palais de Buckingham vient de révéler la véritable date de la cérémonie qui se déroulera à l’abbaye de Westminster, là où la reine Elizabeth II a été couronnée en 1953 et là où ont eu lieu ses funérailles le 19 septembre 2022.

La cérémonie de couronnement de la reine Elizabeth II avait été organisée le 2 juin 1953, soit plus d’un an après le début de son règne, le 6 février 1952. Il avait fallu 18 mois pour organiser cette cérémonie extraordinaire qui a duré plus de trois heures. L’événement était aussi historique puisqu’il s’agissait de la première cérémonie diffusée en direct de la sorte en mondiovision. Bloomberg avait annoncé en exclusivité il y a quelques jours que le roi Charles III serait couronné l’année prochaine le samedi le plus proche de la date de couronnement de sa mère, donc le 3 juin 2023.

Il y a toutefois de nombreux points et détails qui sont encore méconnus. Le roi Charles III pourrait réduire le nombre de rituels durant la cérémonie, qui en 1953 avait tout de même duré trois heures. La cérémonie est principalement religieuse et Charles prêtera le serment de protéger l’Église d’Angleterre or dès le début de son règne, Charles a fait savoir qu’il serait le souverain de toutes les confessions. Dans la cérémonie de couronnement de la reine Elizabeth II, le modérateur de l’Assemblée générale de l’Église d’Écosse avait été autorisé à jouer un rôle en apportant une Bible qu’il avait présentée à la reine. Il s’agissait déjà d’introduire un autre rite au sein de cette cérémonie anglicane. L’Église d’Écosse est presbytérienne et n’a aucun lien avec l’Église d’Angleterre. Cependant, Charles III a déjà prêté serment de défendre l’Église d’Écosse lors de sa cérémonie de proclamation au palais St James, au surlendemain de la mort d’Elizabeth

Articles similaires

Créateurs de Contenus

Le Plus grand réseau de partage de vidéos, avec option d'achat. Incrivez-vous et uploadez vos vidéos afin de permettre à vos fans de profiter d'une nouvelle expérience d'achat.