khadi HENNÉ PUR CUIVRÉ Coloration Végétale

À l’instar du shampoing et du savon, la technique de coloration capillaire remonte à l’Antiquité. Elle existe donc depuis au moins 5 000 ans. Retour sur son histoire.

D’où vient la couleur des cheveux ?

La couleur de nos cheveux est décidée par le follicule pileux, la cavité où le cheveu est planté. C’est la pigmentation des follicules qui constitue la couleur de nos cheveux et cette pigmentation est déterminée par la mélanine. Cette mélanine, qui désigne un ensemble de pigments biologiques, définit également la couleur de la peau et des yeux.

Il existe deux types de mélanine :

L’eumélanine ; à l’origine des cheveux bruns ou blonds. Plus sa quantité de mélanine est élevée et plus le cheveu sera brun. Moins elle est élevée et plus le cheveu tirera sur le blond.

La phéomélanine ; à l’origine des cheveux roux

Couleur et forme

Mais le follicule pileux ne détermine pas seulement la couleur des cheveux, il est également responsable, par sa forme, de celle du cheveu. Un follicule ovale en forme de virgule donnera un cheveu plat et frisé, alors qu’un follicule rond et bien perpendiculaire à la surface du cuir chevelu formera un cheveu bien rond et lisse. Et si le follicule est elliptique et parallèle à la peau, le cheveu sera crépu.

Les origines de la coloration

La coloration des cheveux remonte à la préhistoire. D’ailleurs dans la comédie « RRRRrrr ! » sortie le 28 janvier 2004 et réalisée par Alain Chabat, « la tribu des cheveux sales » se teignait les cheveux en rouge, à l’aide d’argile . Un film à la véracité historique plus que douteuse dont l’action se déroule il y a 37 000 ans, mais qui confirme en tout cas que la coloration ne date pas d’hier.

À l’époque de la préhistoire, l’homme se teignait les cheveux avec de l’ocre, des roches calcaires réduites en poudres, du charbon ou du sang d’animal. Plus tard, c’est le henné qui sera utilisé, puis l’argile, les cendres et différents types de sels.

La coloration a pris son essor à l’époque de l’Antiquité, quand les Romains et les Grecs utilisaient du nitrate d’argent contre les cheveux blancs (le nitrate d’argent se transforme en oxyde d’argent noir après oxydation dans l’air). Les Égyptiens quant à eux, privilégiaient le mélange du bleu indigo et du rouge (ou jaune) du henné.

Source :  monsieurvintage

Articles similaires

Créateurs de Contenus

Le Plus grand réseau de partage de vidéos, avec option d'achat. Incrivez-vous et uploadez vos vidéos afin de permettre à vos fans de profiter d'une nouvelle expérience d'achat.